Tranche de vie à la clinique avec Olena !

Tranche de vie à la clinique...

 

La petite Olena vous salue !

Cette adorable petite chatte bleu russe d'un an et demi est une ancienne chatte d'élevage.

Elle a souffert d'une infection de l'utérus, appelé « Pyomètre ».

Il s'agit d'une accumulation de pus dans l'utérus, une affection grave pouvant entrainer une atteinte rénale importante et dans certains cas la mort de l'animal, si on ne traite pas assez rapidement !

Le traitement est chirurgical et consiste à enlever l'utérus et les ovaires.

Olena a donc été stérilisée et a pu rentrer chez elle dès le lendemain de l'opération et se porte à merveille !

Sur la photo, on peut distinguer les 2 ovaires et l'utérus. En temps normal, l'utérus est petit et fin. Ici, on peut constater qu'il est « gonflé » car rempli de pus.

 

* Quels sont les symptômes du pyomètre ?

Souvent, l'animal va avoir de la fièvre et va arrêter de manger. Il sera fatigué, abattu. On pourra voir aussi, le plus souvent, un écoulement au niveau de la vulve, blanc-vert, c'est le pus qui s'écoule par la vulve. Attention, cet écoulement n'est pas toujours présent !

 

* Quels sont les animaux à risque de ce genre de pathologie ?

Ce sont des femelles non stérilisées. Elles sont le plus souvent âgées. Cela touche les chiens et les chats, peu importe la race.

Olena n'était pas dans la catégorie à risque au vu de son âge, pour quelle raison a-t-elle déclaré cette maladie ?

En effet, un pyomètre à cet âge-là est plutôt rare.

Olena avait un peu moins d'un an lorsqu'elle a développé un pyomètre. Sa propriétaire étant éleveuse et prenant à cœur de laisser d'abord le temps à ses chattes de se développer avant de les mettre à la reproduction, elle voulait attendre qu'elle soit plus âgée avant qu’elle ait une première portée.

Par précaution, elle a donc donné la pilule pour éviter une gestation. C'était la première (et dernière) fois qu'elle utilisait la pilule chez un de ses chats. On peut se demander si ce n'est pas la cause du pyomètre. Si cela n'est pas établi pour le moment comme facteur de risque pour le développement d'un pyomètre, on sait avec certitude que la pilule pour les chats peut entrainer le développement de tumeurs mammaires. Elle est donc à éviter si possible !

 

* Comment prévenir la maladie ?

Le plus simple reste une stérilisation de la chatte ou de la chienne. Cela évite les pyomètres, mais évite également d'autres problèmes, tels qu’une gestation non désirée et diminue fortement le risque de tumeurs mammaires.

La stérilisation est donc à privilégier par rapport aux pilules, qui ne sont actuellement plus conseillées !

 

Si vous souhaitez faire stériliser votre animal ou si vous voulez des informations à ce sujet, n'hésitez pas à prendre contact avec votre vétérinaire traitant qui pourra vous renseigner !